Catégorie : Actualités

Pouilly Fuissé 1

Lundi 13 février, la suggestion du Chef

Image1

– Duo de St Pierre et Daurade, servi avec une mousseline de choux fleur, des chips de carotte et du fenouil croquant.
En accompagnement, nous vous proposons un vin avec une belle expression minérale ; Un Pouilly-Fuisse, Domaine Thibert, Vieilles Vignes 2014.
Tarif au verre : 2€ les 3cl, 4€ les 6cl, 8€ les 12cl.
Tarif à la cave : 22€ la bouteille.

 Pouilly Fuissé 2

NOTRE AMIE LA SAUGE

LES BONNES RAISONS DE CUISINER NOTRE AMIE LA SAUGE

Cette semaine cela ne vous a pas échappé notre chef a mis en valeur dans ses plats et dans son beurre une plante médicinale que l’on adore pour tous les bienfaits qu’elle nous procure : LA SAUGE.

En ce moment, comme on nous le dit tous les jours sur les chaines d’information, la grippe est de retour et toujours de plus en plus forte donc il est urgent de se faire du bien avec des produits qui nous font du bien, et la sauge en fait partie.

Voici pour en convaincre, les bonnes raisons de manger ou de cuisiner la sauge en ce moment :

elle est douce !

et oui avec son petit feuillage poilu, la sauge est douce comme un doudou, à une semaine de la Saint-Valentin ça tombe plutôt bien … en plus chez Chapitre Vin on adore faire l’éloge de la douceur donc rien que pour ça déjà on l’aime …

la-sauge

Elle est fébrifuge ?

Quézako ? Fébrifuge signifie qu’elle contribue à faire baisser la fièvre, mais aussi à traiter les divers désagréments que l’on peut avoir comme avec les virus qui trainent en ce moment et de plus elle est antiseptique et aide à une meilleure digestion.

elle est BONNE POUR VOTRE COEUR

La sauge apporte en effet une grande source de vitamine K. Cette vitamine est intéressante en cuisine pour les personnes suivant un traitement anti-coagulant et pour les troubles cardio-vasculaires …

elle s’utilise en toute saison

Vous pouvez là récolter toute l’année, et vous pouvez aussi bien cuisiner la sauge fraîche que séchée, vous pouvez même là congeler en petits morceaux dans de l’eau (dans votre bac à glaçon par exemple).

elle fait merveille sur les viandes blanches

Les romains l’utilisaient dans leur salade mais ils sen servaient aussi pour donner plus de goût à la bière et parfumer le vin (sûrement moins digeste à l’époque !).

C’est une plante qui va à merveille sur les viandes blanches, de la volaille, le veau comme notre recette de la semaine sur une longe de veau arrosée d’un beurre de sauge, mais elle peut également faire des émules en sucré comme avec une crème dessert à la sauge ou une glace à la sauge en été accompagnant quelques fraises sauvages.

Clos Mireille

Vendredi 10 février, la suggestion du Chef

Image1

– Duo de St Pierre et Daurade, servi avec du choux romanesco glacé et une mousseline de choux fleur.
Nous vous proposons un vin très élégant Le Clos Mireille Cru Classé AOC Côtes de Provence 2015.
Tarif à la Cave à Vin : 29€
Tarif au verre aux Enomatics : 2,5€ les 3cl, 4,5€ les 6cl, 9€ les 12cl

Clos Mireille

20170118_101626

Jeudi 9 février, la suggestion du Chef

Image1

Emincé de magret de canard au soja et kaffir-lime, servi avec du riz pilaf accompagné d’oreilles de Judas (champignons asiatiques).
Nous vous proposons un vin rond croquant et expressif ; Le Domaine Pierre USSEGLIO Vin de France 2015.
Tarif au verre à l’Enomatic : 1€ les 3cl, 2€ les 6cl, 3,5€ les 12cl.
Tarif à la Cave : 10€

Pierre USSEGLIO

technique #1 je vois du vin

Vous voulez connaître les techniques de dégustation du vin ?

Tout le monde rêve de savoir déguster, savoir apprécier la qualité du vin.

Vous pensez peut-être que cela n’est pas à votre portée, vous n’osez pas donner votre avis lors de soirée entre ami(e)s. Nous allons vous donner quelques astuces et techniques de dégustation du vin comme les pros qui vous permettront d’effectuer cet exercice plus aisément et pour sûr lors du prochain déjeuner entre ami(e)s vous saurez comment décrire avec des mots simples les sensations que vous ressentez en bouche  …

« Tout commence par un rêve, ajoutez-y de la foi et cela devient une croyance. Ajoutez-y de l’action et elle s’intégrera dans votre vie. »  

Doe Santamata … 

une des premières techniques de dégustation du vin : l’oeil

Observer le vin, c’est peut-être l’exercice le plus difficile. On sait tous le faire et on l’a déjà fait  … facile me direz-vous :  un petit commentaire « hum très belle robe », un petit mouvement avec son verre et hop on met son nez dans le verre « hum ça sent bon ! » et hop dans le gosier … 

Aujourd’hui un peu plus d’attention et un peu plus de temps dans l’observation de ce nectar vous est demandé … vous verrez après vous y prendrez goût et vous en redemanderez.

J’observe, je vois le vin

Prenez votre verre en main par le pied, afin d’ éviter de mettre toute trace sur le verre et pour surtout ne pas réchauffer le verre sauf si votre vin est trop frais.

techniques-de-degustation-du-vin
source photo www.verres-a-vin.fr

Tout d’abord « mirer », admirer, regarder la robe du vin de préférence à la lumière du jour ou à l’aide d’un fond blanc : une serviette, la nappe de votre table, une feuille blanche à portée de main.

Dans cette phase d’observation du vin, vous allez regarder dans la robe du vin les 4 points essentiels suivants :

1 – la couleur et les nuances 

Le vocabulaire employé pour décrire la couleur d’un vin est celui emprunté aux fleurs, aux fruits ou aux pierres précieuses.

Pour un vin blanc : vous parlerez de la couleur Or allant du blanc au doré, en passant par le jaune vert, jaune paille. Cela vous donnera déjà une idée de l’âge du vin : tendance claire pour les vins jeunes au doré, ambré voire orangé pour les vins plus âgés.

Pour un vin rosé : on parlera de rose framboise, pivoine, corail, saumoné, pelure d’oignon …

Pour un vin rouge : les teintes iront du rouge violacé au brun en passant par le grenat ou le rubis, regardez la photo ci-dessous pour vous y aider.

techniques-de-degustation-du-vin
source surveymonkey

2 – l’intensité

La robe est-elle pâle ou foncée tout d’abord puis apporter un peu de nuances : est-elle intense, soutenue, profonde, sombre, moyenne ou plutôt de faible intensité, pâle.

3- la brillance

C’est ici que vous allez bien observé l’éclat du vin, la réflexion de la lumière au niveau du disque du vin (le disque est la partie du vin qui est en contact avec l’air). Que voyez-vous ? une robe brillante, étincelante, éclatante ou à l’inverse plutôt mate, terne ..

4 – la limpidité

On va regarder ici la transparence de la robe du vin, la présence de dépôt. Sachez que si vous avez parfois sur le fond de votre verre ou de votre bouteille de vin des petits cristaux cela n’entame en rien la qualité du vin, ce peut-être de petits dépôts de tartre qui se cristallisent au contact du froid tout simplement.

Nous allons donc regarder si cette robe est limpide, cela veut dire qu’elle est claire, nette ou si au contraire elle est trouble ou voilée.

Si vous voulez en savoir plus sur les techniques de dégustation du vin, vérifiez les dates de notre prochain atelier dégustation, c’est par ici.

domaine Brumont

Mercredi 8 février, la suggestion du Chef

Image1

Longe de veau roulée au foie gras, servie avec une mousseline de patate douce et des chips de panais.
Et pour accompagner, nous vous proposons un vin rond et généreux ; La Gascogne du Domaine Brumont
Tarif : 7,50€ à la Cave à Vin
Tarif au verre : 1€ les 3cl, 1,50€ les 6cl, 3€ les 12cl.

La Gascogne

De Ladoucette 1

Mardi 7 février, la suggestion du Chef

Image1

  • Risotto au glacis de carotte, servi avec du denti (poisson méditerranéen) pané au combawa.
    Nous vous proposons un vin minéral et aromatique : un Pouilly-Fumé De Ladoucette.
    Prix au verre 2,5€ les 3cl, 4,5€ les 6cl, 9€ les 12cl.
    Prix à la Cave : 28€ la bouteille.

De Ladoucette 2

Château de Chamirey 2

Lundi 6 février, la suggestion du Chef

Image1

Longe de veau au beurre de sauge, servie avec une sauce relevée à la marjolaine et des gnocchis farcis aux cèpes.
Nous vous suggérons en accompagnement un vin fruité et croquant : Château de Chamirey, Appelation Mercurey.
Tarif au verre : 2€ les 3cl, 4€ les 6cl, 8€ les 12cl.
Tarif à la Cave : 27€ la bouteille.

Château de Chamirey 1

Domaine Richeaume

La suggestion du Chef, vendredi 3 février.

Image1

– Une Bavette, cuisson basse température, servie avec une mousseline de pommes de terre au beurre de sauge.
Et pour accompagner, nous vous proposons un Chateauneuf du Pape 2008, Domaine Richeaume.
Au verre à l’Enomatic 2€ les 3cl, 3,50€ les 6cl, 7€ les 12cl.
Au prix de 24€ dans notre Cave à Vin.

Domaine Richeaume

dessert-truffe

C’est la saison de la truffe

vive la saison de la truffe !

En ce moment, il fait un temps à ne mettre pas sa truffe dehors, ou en tout cas on préfère garder sa truffe au chaud … ça tombe bien parce que c’est justement la période des truffes !

Notre Chef pour qui cuisiner les produits de saison et les produits de terroir est extrêmement important, s’est amusé à créer un dessert « one shot » autour de la truffe.

La truffe en mode dessert ça change de la truffe au chocolat et c’est toujours une expérience décalée et surprenante … testez sans plus attendre la nouvelle composition de notre Chef avec cette jolie gourmandise autour de la truffe que nous avons appelé spécialement pour vous « Douceur Hivernale ».

dessert-truffe-vin

Prenez une dacquoise de noisette et amande recouverte d’un joli croustillant chocolat caramel sablé sur laquelle repose une double mousse aérienne à la châtaigne et à la truffe et une mousse chocolat blanc et café.

Posez délicatement quelques billes de poires pochées au cidre de glace, un disque chocolat en son centre à la verticale et une glace gourmande de yaourt bulgare … et maintenant savourez ce dessert à la truffe les yeux fermés et laissez vous porter par de nouvelles sensations divines.

En image, nous vous proposons plusieurs versions de cette nouveauté sucrée de dessert à la truffe, à la fois aérien et ancré dans notre terroir.

dessert-truffe Douceur hivernale 4

Le dessert à la truffe « one shot » signifie qu’il est éphémère et ne sera servi qu’une seule fois … aussi si vous voulez avoir la chance de découvrir la prochaine création « one-shot » de notre Chef … n’oubliez pas de suivre régulièrement notre actualité sur le blog !