Mois : mai 2017

Image1

Mardi 30 mai, le plat du jour

– Emincé de Boeuf Simmental façon Thaï (gingembre, sauce soja, sauce huître, ail, combawa, kaffir-lime) servi avec du riz aromatisé au combawa.

« Les boeufs de cette splendide région de montagnes Suisse font beaucoup d’exercice, mangent de l’herbe fraîche et s’oxygènent au grand air des Alpes »

Dégustation

Dégustation du 8 juin

DEGUSTATION VINS & FROMAGES

JEUDI 8 JUIN DE 19H30 A 21H30

Pensez à réserver : 25€ par personne

contact : laurence.arrignon@chapitre-vin.com

tél : 04 42 522 459

Dégustation

un Meursault rouge pour la Fête des Mères !

Aujourd’hui nous allons vous faire découvrir un vin rare, une couleur de vin que l’on a pas l’habitude de voir dans cette appelation de Bourgogne … un Meursault rouge (tiens une belle idée cadeau pour la fête des mères à J-5). Et pourtant Christian et Laurence ont passé quelques temps pour sélectionner les jolis flacons Bourguignons de notre vinothèque.

Nous allons déguster un Meursault Rouge !

L’appellation Meursault est extrêmement réputée pour ses vins blancs. Que de souvenirs émus de dégustation dans les caves du Château de Meursault et de « carafage » de vieux millésimes !

Le Domaine Matrot se distingue par son interprétation magistrale d’un vin qui se fait plutôt rare en Bourgogne : l’appellation Meursault rouge.

6 générations de vignerons et de vigneronnes se sont succédées depuis 1914 et l’achat de la propriété par Joseph MATROT. C’est en 1937, que le domaine fut modernisé et devint vraiment une exploitation viticole avec leur fils Pierre MATROT.
Adèle et Elsa MATROT ont été les dernières à rejoindre le domaine il y a une dizaine d’années. Elles investiront dans une parcelle de Maranges Village afin de compléter les appellations du domaine … une petite touche féminine dans le vin c’est toujours bien surtout quand la fête des mères approche !

Le domaine est entièrement conduit en culture biologique depuis 2000.
Les vignes sont cultivées de façon traditionnelle avec la méthode de labour et l’utilisation de fumure organique. A la vigne comme au chai, la tradition se perpétue !

Fiche dégustation : Meursault Rouge Domaine Matrot

meursault rouge fête des mères

Un assemblage de 100% Pinot Noir pour ce Meursault.
Le nez est sur les fruits noirs comme la myrtille et la prune. Les truffes et les épices sont accompagnées de notes animales.
La bouche est fruitée et élégante. C’est un vin bien structuré aux arômes de fruits noirs mûrs, équilibré entre acidité et douceur.

À savourer sur des poissons comme le Sandre ou la Lotte ou sur des grillades et des volailles.

Nous vous conseillons de venir découvrir cette appellation délicate en Meursault rouge.
En plus, le vin est disponible à la dégustation avec nos oenomatics tout le mois de mai. Vous pouvez donc tester avant d’acheter 😉 !

Vous avez encore quelques jours pour venir dans notre oenothèque, et faire un cadeau particulier pour la fête des mères !

Le Haddock ou l’histoire d’un délicieux poisson fumé

Vous vous souvenez de notre plat du jour le 4 mai dernier dans notre bar à vin ?
Nous vous avions fait voyagé d’Aix en Provence à Boulogne sur Mer avec notre Haddock.

Laurent avait préparé pour le déjeuner de délicieuses Linguines au haddock, accompagnées d’encornets et d’une petite salade composée de tomates et d’olives taggiasches façon brunoise.

Ce jour là, ce qui faisait la beauté du plat se trouvait essentiellement dans le produit phare qui composait cette belle assiette : le poisson fumé, le Haddock.

haddock hervé diers haddock fumé

En réalité, on parle plutôt d’églefin (que l’on peut écrire également aiglefin). Ce n’est qu’une fois fumé que l’églefin devient Haddock.

Pour la petite info, en Anglais on utilise toujours le mot Haddock. C’est un peu normal dans un pays où le Haddock fait figure de tradition culinaire avec le fameux et non moins delicious Fish and Chips.
C’est juste un délice, servi avec une mayonnaise maison !

Mais revenons à notre plat et à notre poisson ;-).
La chair de ce poisson est blanche et très maigre.
Elle est plus fragile que celle du cabillaud, mais surtout extrêmement savoureuse.

Bonne nouvelle également c’est un poisson qui n’est pas menacé. On parle même de stock plutôt abondant en Atlantique Nord et d’exploitation durable. Sa pêche ne menace donc pas l’écosystème, ce qui est aussi important dans la sélection de nos produits.

Nous aimons sélectionner jusque dans vos assiettes des produits exceptionnels.
Pour le Haddock, nous travaillons avec un des derniers maître saurisseur Hervé Diers à Boulogne sur Mer.

Petit portrait de ces artisans qu’on aime tant dans notre restaurant à vin.

Maison JC David, saurisseries de Haddock

La Maison JC david est une des dernières salaisons à encore fumer à l’ancienne avec des fours à bois. Elle est située à Boulogne sur mer qui est connue pour être le berceau de la salaison.

Pour Hervé Diers, saurisseur de metier : le temps est important et fait toute la différence dans la qualité du produit. Entre le salage et le séchage, il faut compter 4 jours, quand d’autres n’en mettrons qu’un !
Le temps, c’est ce qu’il faut pour que les volutes de fumée imprègnent bien chaque poisson.

Il faut laisser la nature faire son travail …
pour un mariage parfait du poisson, du sel et du feu

Le Haddock et les poissons fumés en général se marient très bien avec un vin blanc sec et puissant, sur un nez d’agrumes et plutôt vif en bouche. Parfait donc sur les vins d’Alsace ou les vins de Loire.

On vous remet la petite vidéo !

Bonne dégustation !